mardi 3 octobre 2017

In Jinuo Shan, experimenting old puerh tea processing methods...

We often say that puerh tea has a very long history, but this history is not linear. Instead we could say puerh tea has many past histories, with for each specific processing methods and taste. We recently entered in a brand new puerh tea history, and tea produced today are far away from what was produced in the past, even 20 yeas ago... Like every revolution it drives to good and bad things, and unfortunately one of these bad things is the disappearing of old culture (and related tastes). That's why I am right now in Jinuo mountain, for a week of work with a small tea producer, to experiment and try to re-birth old puerh tea processing methods...

On dit souvent que le thé puerh a une très longue histoire, mais celle ci n'est pas linéaire. Nous pourrions plutôt dire que le puerh a de nombreuses histoires passées, qui possédaient à chaque fois leur propres méthodes de productions, et leur "goûts". Nous sommes récemment entrée dans une toute nouvelle ère de l'histoire de ce thé, et les puerh produits aujourd'hui n'ont plus rien à voir avec ce qu'on produisait il y'a seulement 20 ans... Comme toute révolution, en ressort de bonnes et de mauvaises choses et malheureusement un de ces mauvaise chose est la disparition des cultures anciennes (et des goûts qui y sont liés). C'est pourquoi je suis actuellement dans les montagnes Jinuo, pour une semaine de travail avec un petit producteur, afin d'expérimenter et d'essayer de faire renaître d'anciennes méthodes de productions du thé puerh...

Aucun commentaire:

Publier un commentaire